Les Essais de Patrice • Jaguar

Jaguar XJR Supercharged : Griffe de fer dans pattes de velours

Par Patrice Vergès. Cette année, la mythique Jaguar XJ souffle le 50eme anniversaire de sa naissance. Dans la famille XJ évoquée de nombreuses fois sur POA, nous avons choisi la XJ8 de la fin des années 90 dans sa livrée la plus sportive XJR Supercharged.

Les 5, 04 m de long opposés aux 1,31 m de haut allongent encore le profil interminable de ce modèle



La 3eme génération de la XJ reprenait sensiblement la silhouette du modèle 1968 avec des formes plus rondes, une ceinture de caisse plus épaisse et 4 phares ronds



En 1994, Jaguar, alors sous la tutelle de Ford, lançait la 3eme génération de la berline XJ sous le vocable X300. Par rapport à la précédente XJ 40, Jaguar était revenu à une silhouette plus proche de la première XJ de 1968 moins anguleuse et avec une face avant à phares ronds. Dès 1996, les moteurs 6 cylindres en ligne furent remplacés par un nouveau V8 à 24 soupapes double-arbre en 3,2 l (243 ch) et 4 litres (293 ch) sous le nom de XJ8 (X 308).

375 chevaux !

Face à la concurrence des BMW et Audi 8 cylindres, Jaguar concocta une version plus sportive baptisée XJR Supercharged. Comme sur le coupé, un compresseur accroissait la puissance du 4 litres à 375 chevaux. C'est cette version que possède Jean Pierre.

" J'ai toujours rêvé de rouler en Jaguar, surtout en ancienne particulièrement en XK 140. Puis, un jour de 2007, en Belgique, dans un garage j'ai découvert cette XJR de 2001. Venant d'Allemagne, elle semblait neuve totalisant moins de 60 000 km. J'ai eu le coup de foudre autant au niveau de sa silhouette que de son habitacle avec ses sièges en cuir clair. Même si son prix était raisonnable, ce n'était pas un achat bien raisonnable, mais j'ai craqué. Il y a plus de 10 ans et les 30 000 km parcourus à son volant ne sont que du pur bonheur ! ".

Si je vous dis que la nouvelle Alpine A110 est plus habitable que la XJR, vous n'allez pas me croire. Si on dépasse 1,85 m, il faut baisser cruellement la tête pour se glisser dans l'habitacle tendu de cuir et de bois précieux. Il est vrai qu'elle est étonnamment basse avec seulement 1,31 m de haut pour plus de 5 mètres de long. Rapport générant un profil étonnamment élancé par rapport aux dernières Jaguar. Dans sa version XJR chaussée de jantes de 18 pouces avec sa calandre noire grillagée, son habitacle surbaissée, elle dégage encore une sacrée allure fusionnant subtilement l'agressivité et la classe. Une Jaguar n'a pas d'âge !

Très belle planche de bord en bois précieux avec un habitacle entièrement tendu de cuir sur cette finition



Du cuir, du bois, c'est une Jaguar et c'est beau



Double sortie des échappements, sigle XJR et jantes de 18 pouces caractérisent ce modèle



D'abord un moteur !

La salle des machines. 4 litres V8 32 soupapes à compresseur Eaton. 375 ch !



La XJR c'est d'abord un moteur et quel moteur ! On soulève le grand capot avec respect pour découvrir l'imposant V8 ou sont gravées en grosses lettres surpercharged sur le compresseur situé entre les cylindres. Tout un programme ! Se réveillant sur un ralenti à 500 tr/mn, le fauve ne glougloute pas comme un gros bloc US. Il gronde plutôt avec discrétion dans une sonorité ouatée par le compresseur Eaton refroidi par eau. Belle mélodie riche. Équipée d'une boîte automatique d'origine Mercedes V12 à 5 rapports, le fauve fait patte de velours en ville. Si on ouvre les gaz, il sort ses griffes en toute sa rage. Il est déconseillé de l'utiliser en boîte sport en ville, car malgré l'anti-patinage, sur routes mouillée, la XJR se met à l'équerre à chaque démarrage. Il est vrai qu'il y a 535 Nm (!) de couple à passer aux roues arrière aussi épaisses soient-elles.

La XJR pointait à 250 km (bridée) et surtout engloutissait le 0 à 100 en 5,3 secondes et le 1000 mètres en 26 secondes avec des relances encore plus percutantes. Mieux qu'une Porsche de l'époque. Lorsque les Mercedes AMG et BMW M5 se sont pointées, Jaguar l'a équipée d'une carrosserie aluminium plus légère et poussé le V8 à 4,2 l et plus de 400 ch pour leur résister.

Dessin très réussi de la console centrale. Il y a encore un lecteur de cassettes



Mais aussi du bois précieux et du cuir

Cela dit, malgré sa suspension pilotée réglable et affermie par rapport à la version normale 4 litres, avec son poids de 1800 kilos, la XJR était plutôt une machine à avaler les autoroutes qu'à grimper le Tourmalet. Elle demeurait fidèle à la philosophie des Jaguar ; de la vitesse dans une ambiance cosy. Là, nous sommes servis. Avec une planche de bord au dessin admirable toute en rotondités, du bois et du cuir partout, on a envie de partir en balade avec la voiture.

Dans ses nombreux sujets sur la XJ sur POA, Renaud a évoqué la fausse mauvaise réputation du manque de fiabilité de ce type de Jaguar. C'est confirmé par Daniel qui a parcouru sans problème 40 000 kilomètres avec sa XJR qui tourne comme une montre suisse. Après reste l'entretien avec une conso plus raisonnable qu'on ne le croit variant de 13 à 18 litres et les révisions d'usage honnêtes effectuées par son ami Olivier du Sporting Garage, spécialiste des Jaguar. Seuls les épais Pirelli P Zéro de 255X 18 peuvent alourdir le budget d'entretien surtout si on a le pied lourd.

Petite balade dans les vignes du bordelais pour tester les 375 chevaux



Des prix raisonnables

Vous le savez, les XJ d'occasion sont proposées à des prix raisonnables. J'ai cherché un peu sur le net et déniché des XJR entre 8000 et 13 000 euros seulement. Jean Pierre le sait. " Vu le prix que je la vendrais, je préfère évidemment la conserver. Elle offre un rapport prix-plaisir-performance exceptionnel. J'ai pratiqué la compétition automobile et parfois je me fais plaisir avec. C'est un avion de chasse ! Je ne l'utilise que sur de grands trajets et c'est un vrai bonheur de rouler dans cette ambiance cossue, avec cette réserve de puissance sous le capot et cet étonnant silence intérieur seulement troublé par le bruit du vent dans les rétroviseurs".

Donc pas question de la vendre pour notre passionné qui possède aussi une Jaguar Mark 10 3,8 l 1963 qu'on vous garde au chaud pour une prochaine fois. C'est sûr, Jean-Pierre (Jeep pour ses amis) est un homme de goût !

"Jeep" est un passionné de belles voitures notamment de Jaguar



Lundi 14 mai 2018

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire