No Comment

Imaginons demain (1) : Less is Motor

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.

POA inaugure une série d'entretiens avec Michaël OUALID. Chaque mois, le Ministre du Futur, de l'Innovation et des Solutions de demain viendra partager son point de vue subjectif, décalé mais néanmoins réfléchi sur un sujet automobile. C'est une nouvelle opportunité pour s'essayer à penser différemment, donner votre avis et poser vos questions quant aux alternatives "pour sortir l'automobile de cette voie de garage".

Ingénieur, designer, ex-directeur au Centre de Style PSA et créateur du Centre de Design Stratégique pour le groupe Volkswagen, Michaël a aussi participé à différents projets de véhicules électriques tel Mia ou Mindset. Dés 2012, son FREE CAR PROJECT© défraye la chronique, et nous aurons l'occasion de reparler ici de la "voiture gratuite". A Detroit, il collabore aux créations de EQUUS AUTOMOTIVE, constructeur indépendant spécialisé dans la renaissance des icônes du rêve américain. Expert de l'industrie automobile, il fût en charge d'enseigner les nouvelles mobilités à l'ESTACA et conférencier à l'ESSEC sur la créativité dans l'Industrie. 

Michaël pense que l'Automobile a raté le virage du XXIème siècle: "- La vision centrée uniquement sur le produit, identique de Logan à Bentley, induit directement les dérives du -toujours plus de produit dans le produit-. Nous ne sommes plus que les spectateurs des combats de titans entre constructeurs, pour lesquels on nous demande d'applaudir avec nos carnets de chèques.

L'industrie Automobile devrait s'attaquer directement aux problèmes écologiques, économiques et sociologiques de notre époque au travers des nouveaux modèles économiques qui prospèrent sur internet. Et non pas en plaquant platement des écrans sur tout ce qui bouge, car il ne faut pas confondre la fin et les moyens, ce n'est pas parce que la technologie peut le faire qu'il y a de l'intelligence dedans.

Cela permettra de ne plus pervertir le Design pour justifier l'obsolescence programmée d'un Marketing lui-même obsolète, mais plutôt redonnera du sens et de l'élégance à ces nouveaux véhicules plus ouverts aux aventures de notre époque."

Dans ce premier épisode-teaser, Michaël esquisse quelques unes des réflexions qui serviront de base dans les prochains épisodes qui analyseront précisément différents domaines de la Mobilité. Le mois prochain nous aborderont le FAIR CAR PROJECT©, alternative plus "juste" aux Tesla S et autres futures berlines technophiles à la BMW i5.

English Version

POA inaugurates a series of interviews with Michaël OUALID. Every month, the Minister of the Future, Innovation and Solutions for Tomorrow will come to share his subjective, offbeat but nonetheless thoughtful point of view on an automotive topic. This is a new opportunity to try to think differently, give your opinion and ask your questions about alternatives "to get the car out of this sidetrack".

Engineer, designer, former director at the PSA Style Centre and creator of the Strategic Design Centre for the Volkswagen Group, Michaël has also participated in various electric vehicle projects such as Mia and Mindset. From 2012, his FREE CAR PROJECT© is in the news, and we will have the opportunity to talk about it again. In Detroit, he collaborates with the creations of EQUUS AUTOMOTIVE, an independent manufacturer specialized in the rebirth of icons of the American dream. Expert in the automotive industry, he was in charge of teaching new mobility at ESTACA and lecturer at ESSEC on creativity in industry.

Michaël thinks that the Automobile has missed the turn of the 21st century: "- The product-centered vision, identical from Logan to Bentley, directly induces the drifts of the -always more product in the product-. We are only spectators of the titanic battles between manufacturers, for whom we are asked to applaud with our checkbooks.The automotive industry should directly address the ecological, economic and sociological problems of our time through the new business models that thrive on the Internet. And not by flattening screens on everything that moves, because we must not confuse the end and the means, it is not because technology can do it that there is cleverness in it. This will no longer allow us to pervert Design to justify the planned obsolescence of marketing itself, but will rather give meaning and elegance to these new vehicles more open to the adventures of our time."

In this first episode-teaser, Michaël sketches out some of the reflections that will serve as a basis for the next episodes that will analyze precisely different areas of Mobility. Next month we will be looking at the FAIR CAR PROJECT©, a more "fair" alternative to Tesla S and other technophilic sedans as BMW i5.

Dimanche 5 novembre 2017

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire