Les Essais de Patrice • Smart

Smart Roadster : Futée et affutée !

Écrit par

Patrice Vergès (Romancier, journaliste, essayeur, auteur & chroniqueur , Petites Observations Automobiles)

POA a déjà longuement évoqué la Smart Roadster avec celles de Julien et de Philippe Ministre du design. Nous avons rencontré un autre amoureux de cette petite voiture très futée.

Les nouveaux tee-shirts et sweat-shirts POA sont arrivés !

Mercredi 26 octobre 2022


Écrit par

Photo Patrice

Patrice Vergès Petites Observations Automobiles - Romancier, journaliste, essayeur, auteur & chroniqueur

Membre du Gouvernement POA.

Lire la suite

C'était sur les hauteurs montagneuses entourant Nice, en 2003. Nous essayions la Smart Roadster. Sur les petites routes sinueuses, sa conduite nous avait enthousiasmés, Assis au ras du sol, nous avions goûté son agilité, sa légèreté dans les virages qu'elle avalait avec joie. Avec 700 cm3 seulement, son petit 3 cylindres de 82 ch dispensés dans un joli feulement, suffisait pour donner le plein de sensations. Avec en prime dans les oreilles lors des retrogradages de la boîte robotisée à 6 rapports, les "pschiit" du waste-gate.

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Éric a acheté sa Smart il y a moins de 2 ans qui  a rejoint sa petite collection dont une Fiat X1/9

La Smart d'Éric est une version coupé, ici décapoté qui se reconnaissait à sa  bulle vitrée à l'arrière

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Dérivé de la Smart City

Dérivée de la Smart City, la Roadster n'a pas eu le succès escompté et trois ans après ses débuts, en 2006, son constructeur l'arrêtait après 43 090 exemplaires. Les raisons sont nombreuses : stricte deux places, prix de revient trop élevé, beaucoup de trop rappels en garantie, prix de vente dissuasif (21 000 euros) alourdi par une montagne d'options. Éric l'a acquise il y a moins de deux ans. " Je suis passionné de voitures et possède déjà une Fiat X1/9 1500, une Corvette 81 5,7 l et une Toyota Supra 1987. Dès sa sortie, la Smart coupé ou Roadster m'avait séduit. Et puis, par le biais d'une annonce, j'ai découvert celle-là qui était comme je voulais en version coupé découvrable, bleu avec les panneaux gris. Elle était en excellent état et ne possédait que 40 000 km.  Elle n'avait pas la direction assistée optionnelle, ni les palettes au volant mais j'ai craqué ! ". Éric ne regrette pas car c'est vraiment à ses yeux, une voiture plaisir.

Bien entendu, il goûte l'originalité de sa voiture qui se rapproche de l'esprit de sa Fiat X1/9, sa formidable tenue de route, les véritables sensations de sportive qu'elle génère et sa maniabilité et son originalité puisqu'elle reste rare. " Nous sommes une poignée de copains Smartiens qui roulons en Smart dont l'un a une Brabus. Nous faisons des sorties sympa ensemble".

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Le Roadster est vraiment minuscule : 3,43 m de long, 1,19 m de haut mais l'accessibilité est bonne même pour une grande tige

La planche de bord fait un peu trop plastique à la qualité médiocre. Le volant à palettes a été acheté d'occasion.  Éric recherche les deux petits manos de planche de bord

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Nous faisons le tour de la bête qui est minuscule puisqu'elle ne mesure que 3,42 m de long pour 1,19 m de haut. Mais l'accès est facile à bord malgré sa faible hauteur et décapotée (capote coulissante électrique), il est facile d'enlever les montants de toit qu'on replie pour les cacher dans le minuscule coffre avant pour en faire un véritable cabriolet à arceau. Bien entendu sa carrosserie est en composite (ABS) fixée sur sa cellule argentée la ceinturant en Tridion (trois métaux différents d'où ce nom), même concept que la City.

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Le petit 3 cylindres de 700 cm3 turbo refroidi par eau se cache sous le coffre à bagages. Il délivrait de 60 à 102 ch selon les versions

Le coffre avant minuscule permet d'accueillir les barres de toit. Il cache la batterie et le radiateur d'eau

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

De 82 à.... 102 ch

Éric aime bien la conduite rapide et avoue qu'il a poussé sa Smart à plus 175 km/h dans une région où la vitesse est libre. Même si le petit 3 cylindres de 698 cm3 de 82 ch fait merveille dans une aussi petite caisse, Il aurait souhaité davantage de nerfs. Son ami Sylvain qui est un excellent préparateur s'est occupé d'elle. " D'abord, il a reprogrammé la boîte de vitesses trop lente. Elle est devenue plus rapide en montée de régime et retrograde plus vite. Ensuite, il s'est attaqué au moteur dont il a revu la programmation. Il a gagné environ 20 ch et il doit délivrer autour de 100/102 ch. Elle est beaucoup plus nerveuse".

En effet, il existait une version plus sportive travaillée par Brabus qui donnait 102 ch chaussée en 17 pouces et qui coûtait 26 000 euros plus les options. Éric avoue la conduire uniquement en boîte mécanique en usant des palettes au volant. Il s'agit   d'une transmission robotisée comptant 6 rapports (3 X2). Son épouse qui l'utilise également ne la conduit qu'en mode automatique. Pour ce faire, il a été obligé de dénicher un volant à palettes qui était une option (pack Sport) comme les deux minuscules manomètres de la planche de bord qu'il convoite également sur les petites annonces.

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Éric montre le cache de la clé de contact qui permet d'ouvrir la porte lorsque la télécommande ne marche plus. Originale la poignée de porte !

Minuscules phares lenticulaires qui lui donnent ce visage très original

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Presque une Brabus

Depuis cette séance de photos, Éric a acquis un kit esthétique Brabus plus un échappement à double sortie qui donne un bruit plus méchant au petit moteur.  Il chante joliment comme tous les trois cylindres   dans une sonorité aigue qui ressemble beaucoup, en moins profond évidemment, à celle d'un flat-six.

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Le Roadster pouvait être chaussé de divers types de jantes optionnelles de 15 à 18 pouces. La sienne est montée en 205X15

Dans le coffre de son Roadster, se cache un autre.... Roadster à l'échelle

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

Il adore sa Smart et pas question de la revendre. Elle souffre des défauts classiques qui ont terni son image, des plastiques durs de mauvaises qualités qui cassent avec l'âge et d'ennuis du tuyau de climatisation. Mais ce n'est pas si grave, car été comme hiver, Éric avoue aimer rouler décapoté pour mieux entendre chanter la mécanique cachée sous le minuscule coffre à bagages qui contient.... une Smart en réduction !

Éric adore sa Smart ici dans sa version capote abaissée

Illustration - Les Essais de Patrice Smart Roadster
Les Essais de Patrice Smart Roadster

L’avis des Petits Observateurs

1 commentaire au sujet de « Smart Roadster : Futée et affutée ! »

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Les préceptes de tonton Colin avec ce look décalé futuriste.... Du sport économique si ce n'était le prix d'achat original.
Le prix s'oublie, les sensations restent.

Jeudi 27 octobre 2022 à 06h12

Signaler ce message