Les Essais de Patrice • Peugeot

RCZ : 3 lettres qui rugissent encore chez Peugeot !

Écrit par

Patrice Vergès (Romancier, journaliste, essayeur, auteur & chroniqueur , Petites Observations Automobiles)

Par Patrice Vergès . Produite de 2009 à 2015 à 67 195 unités, la RCZ n'est pas une Peugeot comme les autres déjà par son sigle où le zéro au milieu brillait par son absence bien qu'étroitement dérivée de la 308.

Lundi 15 février 2021


Écrit par

Photo Patrice

Patrice Vergès Petites Observations Automobiles - Romancier, journaliste, essayeur, auteur & chroniqueur

Membre du Gouvernement POA.

Lire la suite

Philipe roule depuis 3 ans au volant de ce RCZ 200 THP série spéciale Magnetic équipée du pack Black qui teinte de noir sa calandre et ses arches en alu. " Je la voulais noire en version 200 ch qui me semblait être le meilleur compromis entre la 156 ch et la  R de 270 ch trop radicale et trop dure pour mon dos."

Épuisée en 48 heures seulement

Il y a près de 40 ans que je connais et apprécie Philipe qui a débuté dans la presse automobile avant moi dès 1972, lorsqu'il était étudiant à la fac en se faisant prêter les voitures par les concessionnaires. Au cours de sa vie, il a possédé plus d'une centaine d'autos ; de la S800 Honda en passant par la Porsche S90, Fiat 124 Sport, Mini Cooper S jusqu'au Boxster 2,7 l juste avant d'acheter cette RCZ fin 2017.

" Je savais que la RCZ était quand même moins excitante que ma Porsche Boxster mais c'était un meilleur compromis au quotidien. Et puis, j'appréciais sa ligne et aime bien changer de voiture.  J'ai eu la chance de dénicher ce modèle 200 ch de fin 2014 dans un état exceptionnel avec seulement 35 000 km".

Pour les rares lecteurs de POA qui connaissent mal la RCZ, voici un bref rappel de sa courte vie. Dévoilée au salon de Francfort 2009, issue d'un concept-car montré deux ans plus tôt, la première série limitée de 200 RCZ fut vendue en 48 heures seulement bien que Peugeot annonça qu'elle ne serait pas commercialisée avant neuf mois !  Comment ne pas craquer devant les formes de cette voiture se caractérisant par le double bossage de son toit s'inspirant des formes des Zagato des fifties ainsi que ses arches de pavillon.  Son design lui valut de remporter de nombreux prix autant en France qu'à l'étranger avec celui de plus belle voiture de l'année 2009.

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Avant
Peugeot RCZ 2015 Avant

Lancée fin 2009, dérivé d'un concept-car réalisé sur la base de la Peugeot 308, la RCZ a séduit surtout sur son physique

Sous cet angle, on apprécie bien la double courbure du toit, la lunette arrière qui la poursuit réalisée en polycarbonate teintée. Le becquet de malle est rentré (photo Nicolas Delpierre) 

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Arrière
Peugeot RCZ 2015 Arrière
Illustration - Peugeot RCZ 2015 Poste de Pilotage
Peugeot RCZ 2015 Poste de Pilotage

La RCZ reprenait la planche de bord de la 308 CC agrémentée d'une montre centrale. Le pack Sport comprend un volant plus petit et un levier de vitesses raccourci

On reprocha à la RCZ de reprendre l'instrumentation de la 308 se distinguant tout de même par un fond de cadran différent (photo Nicolas Delpierre) 

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Compteurs
Peugeot RCZ 2015 Compteurs

De 156 à 270 ch

Si on doit donc à Jérôme Gallix la paternité de la RCZ, son dessin est attribué à Boris Reinmolle sous la direction du regretté Gérard Welter. Elle fut sous-traitée chez Steyr à Graz en Autriche au rythme de 15 000 par an pour une prévision totale de 60 000 voitures.

Elle était réalisée sur la base de la 308 légèrement modifiée. Au départ, elle ne fut offerte qu'avec le 1,6 THP de 156 ch ou en   diesel deux litres HDI FAP délivrant 163 ch. En 2010, apparut la version 200 ch toujours animée par le même moteur bénéficiant, cette fois, d'un turbo type Twin Scroll qui lui apportait des performances de plus haut niveau avec 237 km/h et 27,5 secondes aux 1000. Comme celle de Philippe.

Dans le but de redynamiser ses ventes en 2014 et surtout d'accroître son image de véritable sportive comparée à l'Audi TT, une version encore plus méchante baptisée R fut lancée dont le moteur était poussé à 270 ch. En 2015, le nouveau directeur de PSA, Carlos Tavarés annonça qu'il allait abandonner les modèles de niche. Il fut décidé d'arrêter la production de la RCZ à la fin du contrat signé avec Magma Steyr.  Au total, 67 195 RCZ ont été fabriquées (dont 3 540 RCZ-R) jusqu'à septembre 2015.

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Moteur
Peugeot RCZ 2015 Moteur

Sur cette version, le petit 4 cylindres de 1600 cm3 THP (Très Haute Pression) gavé par un turbo, annonce 200 ch contre 270 pour la version R bien plus sauvage 

On distingue les arches en alu de couleur noire sur la pack Black et le subtil déhanché de l'aile mordant sur la vitre arrière latérale (photo Nicolas Delpierre)

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Vitre
Peugeot RCZ 2015 Vitre
Illustration - Peugeot RCZ 2015 Siège
Peugeot RCZ 2015 Siège

La RCZ de Philippe est équipée de très beaux sièges gris foncé tendus de cuir Nappa.

La finition Magnetic était chaussée d'agréables jantes de 19 pouces en 235 de large

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Jantes
Peugeot RCZ 2015 Jantes

" Dommage que Peugeot l'ait arrêtée"

Malgré ses 12 ans d'âge, la RCZ est esthétiquement toujours actuelle surtout la phase 2 à la calandre redessinée.  Ce qui fait regretter à Philippe qu'elle n'ait pas continué à être produite en adaptant certaines technologie plus modernes (phares led, moteur 308 GTI, boîte auto 8 rapports) apparues depuis chez PSA.  " Son seul défaut est venu du service après-vente Peugeot défaillant qui n'a pas détecté une panne du faisceau électrique allumant, à tort, le voyant moteur qui l'a immobilisée deux mois pour cause d'une pièce indisponible.  En revanche, la tenue de route est formidable, les freins puissants, le confort honnête bien qu'un peu ferme avec les 19 pouces. Le moteur est suffisamment tonique avec en plus une sonorité agréable et une faible consommation qui ne dépasse pas 6,5 à 7,5 l suivant l'usage sur les 22 000 km parcourus avec. C'est un achat que je ne regrette pas du tout. Si Peugeot, l'avait fait évoluer, j'en aurais certainement acheté une autre".

Philipe aime changer souvent de voitures et songe à revenir à une Porsche Boxster de 3eme génération, évidemment en motorisation 6 cylindres. "Le tarif du malus et des assurances me freinent un peu. Mais quand j'entends le flat-six chanter, l'envie prend le dessus. J'en connais une belle qui appartient à l'un de nos copains journalistes de la région Lyonnaise. J'aimerais bien lui racheter". Michel, si tu nous lis !

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Philippe
Peugeot RCZ 2015 Philippe

Philippe, journaliste automobile, a possédé plus de 100 voitures dont plusieurs Porsche (photo Nicolas Delpierre)

Ceux qui s'intéressent à la RCZ, trouveront son histoire dans ce livre et 12 autres (de la 404 à la 604 en passant par le 206 CC et 406 coupé) qui sortira le 31 mars prochain

Illustration - Peugeot RCZ 2015 Magazine
Peugeot RCZ 2015 Magazine

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire