Les Petits Observateurs • Aston Martin

Aston Martin V12 Vantage Roadster : 100 EXEMPLAIRES !

Retrouvez dans cette vidéo

Renaud Roubaudi (Président, Petites Observations Automobiles) et Julien Rosburger (Porte Parole du Gouvernement, Petites Observations Automobiles)

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.

Le petit Observateur Gabriel nous présente son Aston Martin V12 Vantage Roadster, une série limité à 100 exemplaires.

Mercredi 16 février 2022


Retrouver dans cette vidéo

Photo Renaud

Renaud Roubaudi Petites Observations Automobiles - Président

Alias "Monsieur le Président" de POA.

Lire la suite

Photo Julien

Julien Rosburger Petites Observations Automobiles - Porte Parole du Gouvernement

Alias "Monsieur le Porte-parole du Gouvernement" de

Lire la suite

L’avis des Petits Observateurs

14 commentaires au sujet de « Aston Martin V12 Vantage Roadster : 100 EXEMPLAIRES ! »

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Quelle classe ! Evidemment, la simplicité et l’élégance à l’anglaise du propriétaire masque la réalité économique de cette voiture, mais à sa façon de titiller l’accélérateur, on sent que le plaisir de conduite, le bruit (réellement sensuel, extraordinaire) du moteur l’emporte ! Vraiment on aurait presque aimé que cela dure...

Mercredi 16 février 2022 à 19h08

Signaler ce message

Lorsque je compris qu’il s’agissait aujourd’hui de la présentation d’une V12 Vantage Roadster, je suis allé immédiatement m’installer confortablement dans le salon pour déguster votre reportage comme on déguste un bon verre de Brandy dans les cuirs du lounge du Raffles en écoutant le pianiste installé en face du long-bar sous le portrait d’Hemingway, faire virevolter les notes…

Le premier nez, révèle des notes florales et boisées, subtilement épicées, la ligne, superbe et racée, est sublimée par le rouge écarlate intense de sa robe. Le Chef-d’œuvre d’Henrik Fisker, vieilli en fût de chêne 20 litres (sic), s’est bonifié avec le temps, je dirais qu’il est digne d’un X.O.

En bouche, une simple pression sur le verre libère le râle du V12, ça picote et le côté chaud remonte alors tous les arômes de l’orchestre symphonique qui explosent de concert.

Quel mercredi les amis, si je m’attendais, j’aurais enfilé le smoking coupe droite un bouton et col châle de James et ajusté le nœud pap’…

Un grand merci au petit observateur Gabriel pour son extraordinaire et rare cadeau de ce mercredi 18 heures qui restera à n’en pas douter dans l’éphéméride de P.O.A.

Ce soir la place Saint-Georges s’est effacée au profit du descendant en ligne, ou plutôt en V, du Roi George VI.

Et, hum… Un grand fuck à tous les liberticides !
😉

Nabu de bonnes choses ne nuit point.

Mercredi 16 février 2022 à 19h38

Signaler ce message


Bonjour,
Le summum de l'élégance automobile, les mots sont superflus.
Il ne manque qu'une Alfa Roméo 159 noire derrière et ont se serait cru dans un James BOND , l'ouverture du film , la poursuite dans le tunel.

youtu.be

Pascal



Mercredi 16 février 2022 à 21h55

Signaler ce message

Cette auto est synonyme de passion, une sensualité debordante, tout est fait pour ravir les sens, la raison n'a plus lieu d'être!... Quelle musique ce V12 !

Jeudi 17 février 2022 à 05h23

Signaler ce message

En réponse à Pascal D

Une symphonie, absolument !!! Et ce n'est pas ce qu'on veut nous imposer aujourd'hui qui nous donnera de tels frissons...

Jeudi 17 février 2022 à 20h18

Signaler ce message

Normalement ce mercredi 16 sortait officiellement "Mourir peut attendre" ...

Mais une prémonition, je suis allé inspecter les rayons de mon Leclerc Culture mardi 15, le DVD trônait, embargo bafoué, dans un rayon.
Mon trophée sous le bras, me dirigeant vers les caisses tel Daniel Graig venant de lancer une minuterie fatale, payant avec mon application Apple Pay pour rester dans le style, je sautais au volant de mon ............ SUV espagnol ............ ah que voulez-vous, il y a mission et mission !
Content, doublement content.

Jeudi 17 février 2022 à 07h56

Signaler ce message

D'après Madame (ou monsieur) Gougle, "l'effet waouh" est apparu à la fin des années 1990, comment réagissions nous avant?
Avant bien entendu, c'est depuis la DB5 de JB, et ensuite à chaque nouveau modèle, on "restait la bouche bée", "on était ébahi", émerveillé, stupéfait, ébaubi, voir médusé, parfois interdit...

Toutes ces situations se résumant a rester coi, regard fixe, bouche ouverte, sans pouvoir sortir un mot.

Il a bien raison Gabriel, le reste n'est que détail (même la couleur)...

Jeudi 17 février 2022 à 14h16

Signaler ce message

Une pure merveille ! Inutile par ces temps de morosité et de jansénisme environnemental et par conséquent indispensable ! Merci à gabriel pour cette sympathique présentation.
Si nos politiques de ces 50 dernières années avaient été un peu plus inspirés et moins autophobes, je me plais à rêver à ce que serait devenue la marque Facel Vega. Peut-être une Aston Martin à la française ... 🤗

Jeudi 17 février 2022 à 18h21

Signaler ce message

Lorsque le Président a appelé Julien à la barre pour questionner la conso, j'ai bien cru, l'espace d'un instant, que, dans la foulée, l'on allait avoir droit à une dissertation sur la fluidité du système multimédia embarqué... C'est pas passé loin, ouf ! 😁 😁 😁

Samedi 19 février 2022 à 10h20

Signaler ce message

Une des rares voitures qui vous offre l'éternité... L'éternité de la beauté, du charme, de la musicalité... Dans 200 ans comme dans 2000 ans ça restera une oeuvre d'art, le témoin de l'élégance, du style et du savoir faire des britanniques.

Très clairement une auto que je souhaiterai avoir, mais dont le coût d'entretien (notamment des freins carbone-céramique) me fait préférer les anciennes, qui ont le goût d'être quand même moins dispendieuses à l'usage... D'aucuns diront qu'elles se rattrapent sur la consommation !

Samedi 26 mars 2022 à 17h28

Signaler ce message