Essais à la POA • Volvo

Trottinette ou Volvo XC40 Hybride Rechargeable ? 4 avis valent mieux qu'un

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.



Les quatre fantastiques sont réunis une fois de plus pour un essai “4 avis”.

L’invité star est aujourd’hui Jean Pagezy, ministre des finances de POA, et véritable caméléon de la mobilité, tout aussi fan de sa BM 6 cylindres que de son vélo électrique ou que de son nouveau jouet qui passe aujourd’hui entre nos mains.

La Tesla Xiaomi, trottinette électrique de son état, va donc faire l’objet d’un test visant à nous chronométrer pour la plier et la ranger le plus rapidement possible dans le coffre du XC40 hybride rechargeable de Volvo.

Le Premier Ministre, médusé de tant de boboïtude ou jaloux de la nouvelle coupe du ministre des finances qui partage désormais le même sponsor capillaire que le Président, manque de se faire une jante sur un pot à fleur que la “bird view” n’indiquait pas précisément après s’être fait klaxonner. Mais rassurez vous chers petits observateurs, nous restons des bagnolards avant tout et après avoir réussi ce challenge passionnant, nous consentons à finalement revenir sur notre sujet du jour, à savoir le SUV de Volvo. 

En route pour notre route de test, les premières critiques concernant le confort à l’arrière ne tardent pas. Elles émanent du Ministre des Finances, qui regrette l’absence de poignées de maintien et le confort des sièges un poil ferme, qui sied davantage aux sièges bébés qu’aux membres de l’Amicale des Poivre et Sels parisiens, présidé par un certain RR, et habitués au cuir Connolly.

L’ambiance générale à bord est le premier sujet abordé, et un certain consensus se forme autour du fait que notre configuration noire d’inspiration sportive n’est assurément pas celle qui sied le mieux à l’idée que l’on se fait d’un intérieur Volvo.

Mais ce détail mis à part, le Président, pourtant défenseur acharné des intérieurs des Volvo modernes, regrette ici le léger relâchement dans la finition. Il est rejoint sur ce point par le ministre des Finances qui n’apprécie guère les moquettes recyclées sur les contre-portes, qui outre le fait de s’avérer être une économie mal déguisée, semblent lui rappeler de mauvais souvenirs de décoration intérieure d’une salle de bain anglaise des années 70 tapissée du sol au plafond de moquettes analogues. Le Premier Ministre se console avec les aérateurs, qui sont, il faut le reconnaître, fort joliment travaillés. 

Il est temps de s’intéresser à la conduite, à l’initiative de Julien qui fait chauffer les pneus et réussit à utiliser dix kilomètres de l’autonomie en seulement 2 kilomètres. Il faut dire que le Ministre des Finances avait dû participer à sa réduction également, mais l’autonomie s’annonce décevante au final, plus proche des 30 kilomètres que des 50 annoncés. Le compromis de la suspension ne fait pas non plus l’unanimité, ni parfaitement tenu ni extrêmement confortable.

Mais le Premier Ministre est néanmoins séduit par la promesse de l’hybride parfaitement transparente et maîtrisée par Volvo, qui permet d’évoluer avec le confort et la propreté de l’électrique en milieu urbain, mais cette promesse idéale a un coût qui la réserve aux riches pour l’instant comme le rappelle le Président. 

A l’heure du verdict, le bilan est contrasté entre nos quatre POA boys.

Le Premier Ministre et son ministre des finances sont séduits par la promesse, mais Julien et le Président sont plus réservés : ce dernier, guidé comme toujours uniquement par ses émotions, n’a pas ressenti l’ivresse délivrée par les grands frères du XC40, ce qui montre à nouveau qu’il n’y a pas de vérité en automobile et que tout est relatif, tout comme votre propre opinion chers petits observateurs!

 

  • Type de véhicule
  • SUV

Vendredi 12 juin 2020

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire