Grande Interview • Venturi

Ils créent des Voitures de Sports dans leur CAVE ! (La véritable histoire de Venturi)

Retrouvez dans cette vidéo

Gérard Godfroy (Designer, Venturi) et Claude Poiraud (Ingérieur, Venturi) et Renaud Roubaudi (Président, Petites Observations Automobiles) et Julien Rosburger (Porte Parole du Gouvernement, Petites Observations Automobiles)

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.

Gérard Godefroy et Claude Poirrot ont crée Venturi en 1985, la marque de voiture de sport française qui concurrençait PorscheFerrari et toutes autres grandes marques dans les années 1980-90.

Les nouveaux tee-shirts et sweat-shirts POA sont arrivés !

Vendredi 27 mai 2022


Retrouver dans cette vidéo

Photo Gérard G

Gérard Godfroy Venturi - Designer

Gérard Godfroy apparait régulièrement sur la chaîne YouTube POA depuis Mai 2022.

Lire la suite

Photo Claude P

Claude Poiraud Venturi - Ingérieur

Claude Poiraud est apparu sur la chaîne YouTube POA en Mai 2022.

Lire la suite

Photo Renaud

Renaud Roubaudi Petites Observations Automobiles - Président

Alias "Monsieur le Président" de POA.

Lire la suite

Photo Julien

Julien Rosburger Petites Observations Automobiles - Porte Parole du Gouvernement

Alias "Monsieur le Porte-parole du Gouvernement" de

Lire la suite

L’avis des Petits Observateurs

8 commentaires au sujet de « Ils créent des Voitures de Sports dans leur CAVE ! (La véritable histoire de Venturi) »

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Pa-ssio-nant !
Une exclusivite Poa (merci au petit observateur Christophe j’imagine) de pouvoir interwiever les fondateurs de cette belle histoire automobile à la française. Du POA pur jus comme on aime. Encore, encore…

Vendredi 27 mai 2022 à 22h26

Signaler ce message

Nous sommes en plein festival de Cannes et cette petite observation fait nécessairement partie des nominées pour la palme d'or de la poade de l'année!
Quelle aventure ! D'entendre messieurs Godfroy et Poiraud la relater, un peu comme de grands enfants s'étant fait surprendre les mains dans le pot de la passion automobile !... "On a pas fait exprès... on voulait juste savoir le goût qu'avait le plaisir de construire sa propre voiture"...
Voiture qui m'a toujours et continue à me faire rêver. Et les rêves sont essentiels, ils donnent un sens, un but à l'existence. Et pour cela, je ne saurais jamais trop vous remercier Messieurs.

Samedi 28 mai 2022 à 09h03

Signaler ce message

Bonjour,
Voilà un entretien de haute qualité tout en simplicité, c'est excellent.
L'influence Ferrari est toujours là sur la venturi 400 , elle ressemble à la 456; c'est frappant pour la partie avant.
Vous nous mettez l'eau à la bouche avec ce projet de nouveau coupé DS.
Pascal

Samedi 28 mai 2022 à 14h30

Signaler ce message

L'histoire de ces deux génies devrait être enseignée dans nos écoles primaires pour donner du baume au cœur et un espoir d'avenir à tous les lascars qui (comme moi jadis en 6è) préfèrent dessiner des bolides de course, autos, motos, avions ou bateaux plutôt qu'être assidus au cours de math ou de chimie...
Ils représentent avec talent le monde des rêveurs qui vont au jusqu'au bout de leurs délires et pour lesquels devrait être crée l'ordre du " Rêveur Magnifique", car en plus de vivre le leur, ils le partage sans compter...

Samedi 28 mai 2022 à 15h04

Signaler ce message

Je vois quelques adjectifs pour qualifier Gérard et Claude : modestie, talent, courage, intelligence… et sympathie, bien entendu.
J’ai toujours adoré cette auto et j’avais eu la chance d’en voir une des premières chez Philippe Lavil (grand bagnolard devant l’éternel) qui était très ami avec mon frère Philippe.
Lavil avait eu du nez en achetant cette auto…
Enfin, une dernière réflexion : quand Gérard parle du souci de reconnaissance qu’il avait, cela me fait penser à une phrase de Marcel Fort (il présentait « En piste » avec ma mère) qui répétait à l’envi « Ah, ma pauvre Jacqueline, toujours à la peine, jamais à l’honneur ! »
Merci pour cet épisode « historique ».
J’espère qu’on a remis la Légion d’Honneur à ces messieurs.

Dimanche 29 mai 2022 à 08h29

Signaler ce message

Des belles histoires par poa. On pourrait écouter ca des heures.
Petit mention au montage quand vous parlez d attrapage de lumiere et que Julien fait le tour de la voiture en montrant les reflets. C est du haut niveau. Bravo

Dimanche 29 mai 2022 à 10h34

Signaler ce message

En réponse à Philippe R

Bonjour Philippe,

C'est comme pour les acteurs de cinéma ou les mannequins de mode, ils y en a qui prennent mieux la lumière que d'autres , c'est pareil pour les carrosseries; c'est injuste mais c'est comme ça .
C'est le rôle du metteur en scène et du chef éclairagiste de mettre en fulgurance les reflets de la lumière et les ombres sur les courbes et les arêtes .
Alors au lendemain de la cérémonie de remise des prix au festival de Cannes , le grand jury décerne à l'unanimité la palme d'or de la plus belle saga automobile pour l'ensemble de sa carrière à l'équipe POA sans oublier notre premier Ministre, Cédric qui manque à la fête .

Pascal .

Dimanche 29 mai 2022 à 11h36

Signaler ce message

Excellent reportage !
Gérard et Claude sont des aventuriers talentueux de l'Automobile ! Pas facile de se faire une place mais ils ont su apporter leurs touches pour réaliser plusieurs des plus belles voitures Françaises ! Bravo à eux.
Aujourd'hui, ce serait plus difficile, certainement mais eux à l'époque, il fallait le faire et ils l'ont fait en voiture GT, en voiture de course. Bravo à eux et merci à POA de nous faire des reportages comme celui-là. Les plis de tôles plus aisé qu'un outil d'emboutissage, ça c'est de l'observation.

Lundi 30 mai 2022 à 22h31

Signaler ce message