La vie en Mia Electric • Mia

Revolte : ils ont sauvé ma Mia !

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.

La Mia de Renaud est en panne ! Alors qu'il s'apprête à la mettre à la casse, le Président a entendu parler d'un garage dédié aux voitures électrifiés : Revolte.

Exclu communauté POA : un lavage programme 5 (valeur 17 euros) offert pour un premier achat de 35 euros avec le code POA35 !

Lundi 12 février 2024

L’avis des Petits Observateurs

5 commentaires au sujet de « Revolte : ils ont sauvé ma Mia ! »

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Au moins elle ne finira pas comme la C6......
Une panne somme toute basique. Il serait peut-être judicieux de débrancher la batterie 12v pour les longues périodes d'inactivité.
A Saint-Brieuc 22000, Il existe également un atelier « La Voiture Electrique » pour la vente et la réparation des véhicules électriques.

Samedi 17 février 2024 à 10h15

Signaler ce message

Je ne suis pas à ce jour un supporter de la voiture électrique et je ne connaissais même pas l'existence de cette marque, mais j'avoue que l'atelier Revolte m'a bluffé par l'étendue de leurs compétences. Par contre, côté mécanique, on entre dans un tout autre monde où la terminologie est vraiment abstraite par rapport à nos vieilles connaissances...... Bravo les jeunes !

Dimanche 18 février 2024 à 23h29

Signaler ce message

Eh oui, l'équipe de Revolte est formidable.
Bon, Monsieur le Président, après cette renaissance, un scoop évident semble s'imposer : après un essai "en rond à quelque distance autour de chez Revolte", il faut tenter un retour en Normandie par la route. Comme dans la vraie vie !
Salutations à tous.

Lundi 19 février 2024 à 19h15

Signaler ce message

Vente insolite de 25 Mia Electric flambant neuves ou presque !La voiture électrique française qui a précipité la fin d’Heuliez sera la star d’une vente aux enchères le 21 février 2024, où 25 exemplaires, certains neufs, passeront sous le marteau.
www.automobile-magazine.fr

Mardi 20 février 2024 à 20h54

Signaler ce message