Essais à la POA • Citroën

1 semaine & 400 km en Citroën Ami : le verdict

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.



Pour la fin de notre road trip en Citroën Ami, notre destination finale est le zoo de Thoiry à 45 kilomètres de Paris, l’occasion de voir comment l’Ami se comporte sur une vraie route et de donner nos avis croisés après une semaine de conduite, avant de rencontrer un petit observateur venu avec une voiture de la France éternelle en clin d’oeil aux nouvelles petites Citroën.

Asnières, 8h.

Le Président tente de le rassurer sur la destination de ce road trip, qui après Montréal, le Japon,  New York et la Réunion semble plus aseptisé. Et pourtant, le défi que nous nous sommes lancés de faire découvrir à la gente hippopotame et éléphantesque les nouvelles Ami n’est pas des plus évidents. Alors, même si nous n’allons “que” à Thoiry à 46 kilomètres, ce road trip pourrait bien se terminer en eau de boudin quand on connaît la fiabilité légendaire des prédictions des ordinateurs de bord des voitures électriques sur les prétentions de leurs batteries. 

Notre arrêt en station nous permet de rencontrer des gens surpris par la voiture, notamment Paul,  qui envisage de l’offrir à sa fille de 19 ans qui d’après lui s “sera quiche toute sa vie avec un volant”.

Mach 45 km/h

Une fois lancés à Mach 45 km/h vers notre destination, nous en profitons pour vous livrer nos perceptions sur la voiture, après une semaine de conduite et plusieurs centaines de kilomètres parcourus à son volant

Ce 4 avis zoologique et écologique permet de confronter nos différents ressentis, notamment concernant le confort, qui suffit au Premier Ministre mais pas à Ronan qui souhaiterait une assise plus douillette, et au Président qui souhaiterait quelques équipements de sécurité supplémentaires et une radio pour faire profiter les jeunes paltoquets  de la suavité puissante de la voix de Demis Roussos.

Quant à Julien, son rêve serait d’avoir une demi-Ami pour pouvoir faire de l’interfile et doubler les vélos et autres trottinettes à vapeur. Mais  la promesse de l’Ami de créer une petite voiture sympathique raisonnable en coûts d'entretien et d’achat a convaincu le gouvernement car le Président envisage de l’acheter à trois, quand Julien regarde la location en free floating. 

55 km d'autonomie

Preuve de plus de la justesse de la proposition, les Ami arrivent finalement à Thoiry, avec 4 kilomètres d’autonomie restants. Le mode dégradé n’est pas trop contraignant et la voiture tient globalement la promesse des 50 kilomètres. La petite batterie permet des recharges relativement courtes, qui laissent néanmoins à Ronan le temps de commander des omelettes pour se restaurer après ce périple.

L’arrivée du petit observateur Gaël avec une Ami 8 familiale soutirée à sa belle grand-mère, permet de confronter l’Ami récente avec son illustre ancêtre. Avec ses commodos de SM et son bruit si caractéristique de bicylindre, c’est toute la France éternelle qu’on a logée sous un seul capot, avec le coq, le son du clocher, le béret et la baguette en prime.

L’occasion de lancer ces trois Ami à l’assaut des gnous et autres gazelles qui dépassent à la course nos trois Amis, pour une croisière jaune des temps modernes qui vient achever ce road trip en Ami autour de l’Ile de France, qui nous espérons vous a plu, chers petits observateurs.

 





Exclu communauté POA : un lavage programme 5 (valeur 17 euros) offert pour un premier achat de 35 euros avec le code POA35 !

Dimanche 9 août 2020

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Article suivant

Gas Station (497)