Souvenirs d'Autos • Volkswagen

Souvenirs d’Autos (125) : Une Polo sur le toit

Par le Commandant Chatel. Je me rends compte que si j’ai raconté l’accident de mon fils ainé, Jules (Une-twingo-pour-mon-julot) je n’ai pas narré la mésaventure de mon fils cadet, François. Alors voilà…

arlequin-09

 

 

Nous sommes en octobre 2010. Je suis à une projection boulot et j’ai, bien sûr, coupé mon portable. J’en ressors vers 22h et tandis que je me dirige vers le cocktail (statutaire dans ce genre d’événement), je rallume mon iPhone qui se met à vibrer nerveusement dans ma poche.

Plusieurs appels sans réponse. Et une kyrielles de texto de la maman de François me disant : « Rappelle vite !! », « Rappelle, c’est urgent !! », etc. je tremble de stress… quand je vois que ma mère m’a laissé un message.

Il est clair, court et précis :



  • François a eu un accident, il est à l’hôpital en observation, mais ne t’inquiète pas, ça va !




Je ne la remercierai jamais assez pour ce message.

Pas de mystère. Une information !

Mon cher fils François était dans le Périgord avec un copain. Et il avait emprunté la Polo Match 1,4 de mes parents. Une voiture automatique mais très nerveuse.

Roulant sur une petite route, il s’était laissé gagné par la vitesse quand en sortant d’un virage, il s’était retrouvé face à face avec une voiture venant en sens inverse. Là, tout s’était précipité, la sortie de route, les tonneaux (par l’avant…) et le stop sur le toit ! Glurp !

Vive la ceinture de sécurité et les air-bags… François et son copain n’avaient pas une égratignure. Complètement sous le choc, les pompiers les avaient amenés à l’hôpital où les médecins les avaient scannés de la tête aux pieds. Y a pas à dire, la France (éternelle, bien sûr) est un beau pays.

Plus tard dans la soirée, je peux enfin parler à François. Il est secoué, mais ça va. Le lendemain, c’est le casseur du coin qui me propose 100 Euros pour la voiture ce que j’accepte en voyant la photo qu’il m’envoie… (photo que j’ai détruite sur le champ pour cause d’excès de stress) Une Polo qui a le toit écrasé, perdu son pare-brise, sa lunette et ses quatre fenêtres n’a plus aucune allure…

Il restera à acheter une nouvelle voiture à mes parents (achat auquel toute la famille participe et François pour une grosse part sur ses économies) et à prier pour que cela ne se reproduise plus…

L’autre jour, alors qu’il m’empruntait ma chère Jaguar pour partir en week-end avec sa bonne amie, il me confiait :



  • Depuis l’accident, j’ai beaucoup revu ma façon de conduire.




Une très bonne phrase pour rassurer un père inquiet.

Cette rubrique est désormais aussi la vôtre.

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps. Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA !Merci.

 

 

Les nouveaux tee-shirts et sweat-shirts POA sont arrivés !

Vendredi 31 mars 2017

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire