Les Petits Observateurs • Renault

POURQUOI j'ai choisi une RENAULT 18 TURBO BREAK au lieu d'une R5 ALPINE TURBO ?!

Retrouvez dans cette vidéo

Renaud Roubaudi (Président, Petites Observations Automobiles) et Julien Rosburger (Porte Parole du Gouvernement, Petites Observations Automobiles)

Lecture Connectez-vous pour ajouter des vidéos à vos favoris.

 

Découvrez le petit observateurs Benjamin qui nous présente sa Renault 18 Turbo break, phase II.

Mercredi 25 mai 2022


Retrouver dans cette vidéo

Photo Renaud

Renaud Roubaudi Petites Observations Automobiles - Président

Alias "Monsieur le Président" de POA.

Lire la suite

Photo Julien

Julien Rosburger Petites Observations Automobiles - Porte Parole du Gouvernement

Alias "Monsieur le Porte-parole du Gouvernement" de

Lire la suite

L’avis des Petits Observateurs

5 commentaires au sujet de « POURQUOI j'ai choisi une RENAULT 18 TURBO BREAK au lieu d'une R5 ALPINE TURBO ?! »

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Très critiquée en son temps pour des solutions techniques d'un autre âge, la 18 semble aujourd'hui une valeur sûre, fiable et bien fabriquée. C'est drôle les perceptions....
Je n'ai jamais possédé de 18 mais j'ai eu l'occasion d'essayer une berline turbo et j'avais été impressionné par le fameux coup de pied au cul du turbo vers 3500t/mn. Les trains avants Renault n'avaient pas encore la rigueur de ceux d'aujourd'hui, mais en ligne droite ça envoyait du bois. Une bonne autoroutière en fait.
J'ai eu la concurrente, la 305 break en version modeste. J'en ai d'excellents souvenirs. Ce sont des autos honnêtes qui en donnent pour leur argent.
Merci pour l'exhumation de ce modèle important et populaire.

Mercredi 25 mai 2022 à 19h03

Signaler ce message

Les bagnolards enfants dans les années 70 -80 se souviennent d'avoir user leur fond de culotte sur des banquettes AR de break R18, GS, 305... Des véhicules familiaux pas sexy pour 2 sous mais ô combien pratiques. Je remarque la légèreté de la ligne de carrosserie, et cet intérieur velours... Cette exemplaire "de luxe" est magnifique !

Jeudi 26 mai 2022 à 07h56

Signaler ce message

Bonjour,
J'ai choisi hier soir d'aller voir Top Gun pour la sortie du second opus au cinéma de Deauville; j'ai été déçu.
J'eu mieux fait de vaquer à mon rituel hebdomadaire du mercredi soir, c'est à dire regarder la présentation du petit observateur de la semaine sur POA.
On est jamais déçu .
J'avais oublié que la 18 et la Fuego était si proche dans leur design de face avant, mais avec les années de recul c'est frappant.
J'ai bien aimé la présentation de Benjanin toute en simplicité mais en véritable amateur passionné.
J'irai faire un tour sur son site on ne sait jamais...
J'aime quand les voitures en disgrâce reprennent de l'intérêt pour le quidam.
Moi mon expérience avec la R18 TURBO ce fut l'époque dans les années 80 où mon maître de stage passait me prendre en voiture le matin à Nantes.
Merci Benjamin pour cette présentation pleine de nostalgie des années 80.
Pascal

Jeudi 26 mai 2022 à 10h15

Signaler ce message

C'est avec plaisir que je redécouvre la 18 de Benjamain pour en avoir usé professionnellement quelques unes ( 6 en 8 ans )de la TL à la Turbo en passant par la GTX et les Diesel. Globalement de bonnes autos à tout faire sans vraiment des qualités supérieures mais sans véritable défaut de conception. C'est vrai qu'en partie il y avait une évolution de la 12. Les versions hautes étaient bien équipées et de finitions convenables, les qualités routières étaient correctes sans plus et malgré un bon confort elles devenaient un peu éprouvantes sur les trajets au longs court répétés. Les Turbo étaient les plus performantes mais je me souviens que la GTX avec son 2 l atmo était de loin la plus homogène et agréable.
Ce qui est surprenant, mais pas propre a la 18, c'est que malgré les centaines de milliers de km parcourus a leur volant elles ne ne m'ont pas laissé beaucoup de souvenirs et il faut que rarement j'en croise une ou voir le break Turbo de ce petit observateur pour me rappeler combien elles furent importantes dans mon parcours professionnel de Bagnolards

Jeudi 26 mai 2022 à 15h34

Signaler ce message

Comme beaucoup, je m'aperçois que cette auto
"transparente" a occupé une certaine place dans ma
jeunesse automobile......GTS pendant mon service militaire,
celle "d'un beau-père" en diesel ou j'ai adoré le coté tout au
couple sur les petites routes du coté d'Aix et puis j'ai refusé
en cadeau "pour débarrasser" une 4X4 en état de marche
au fin fond de l'Ariège! quel c............... 😡

Jeudi 26 mai 2022 à 18h29

Signaler ce message