Les Essais de Patrice • Hyundai

Hyundai I30 fastback hybride : Coréenne en pente douce

Par Patrice Vergès. Trois ans après ses débuts, la Hyundai i30 concurrente coréenne de nos 308 et Megane s'octroie un petit rajeunissement et succombe à la mode de la micro-hybridation.

Les nouveaux tee-shirts et sweat-shirts POA sont arrivés !

Mardi 15 décembre 2020

Illustration - Hyundai I30 Fastback Arrière
Hyundai I30 Fastback Arrière

La Fastback se distingue par sa partie arrière totalement différente de celle des 5 portes  - La Fastback est plus longue de 10 cm avec un pavillon surbaissé mourant en pente douce

Illustration - Hyundai I30 Fastback Details
Hyundai I30 Fastback Details

Proposée chez nous depuis juillet dernier, la Hyundai i30 restylée élargit sa gamme déjà composée d'une 5 portes et d'un break SW avec la Fastback, sorte de break de chasse comme on disait avant. Plus longue de 12 cm (4,45 m), plus basse de 3, avec un coffre agrandi de 50 litres, elle a une allure plus élancée que la classique 5 portes. La Fastback est proposée uniquement  en finition N Line mieux dotée qui se reconnait à sa face avant plus agressive avec des projecteurs à leds redessinés, calandre plus gourmande épaulée par avec les classiques prises d'air latérales vues partout. On aimerait un peu plus de créativité de la part des designers qui font que toutes les voitures, aujourd'hui, se ressemblent.  La N Line se distingue également par ses jantes de 18 pouces diamantée et sa suspension légèrement surbaissée et direction reparamétrée. Bref, cette Hyundai a beaucoup plus de charme dans cette version à la silhouette plus sportive.

Illustration - Hyundai I30 Fastback Pommeau de Vitesse
Hyundai I30 Fastback Pommeau de Vitesse

La 160 ch est uniquement équipée d'une boîte auto à 7 rapports à double embrayage facturée 1500 euros sur la 120 ch -

Le nouveau 4 cylindres de 1482 cm3 turbocompressé  délivre 160 ch contre 140 pour le précédent 1400

Illustration - Hyundai I30 Fastback Moteur
Hyundai I30 Fastback Moteur

Moteur 3 et 4 cylindres essence au choix

Du nouveau sous le capot, avec trois moteurs au choix dont un diesel 115 ch et deux essence. Soit un 3 cylindres de 1000 cm3 turbocompressé de 120 ch appelé 1 0 I- GDI, soit un nouveau 1500 cm3 4 cylindres également turbocompressé qui remplace l'ancien 1400 en gagnant 20 chevaux : soit 160 ch DIN uniquement proposé sur la Fastback chez nous.  Ces deux mécaniques bénéficient d'une hybridation légère comme beaucoup de nos productions actuelles. L'apport d'un petit alterno-alternateur alimenté par une grosse batterie de 48 volts de 12,5 kW cachée à l'arrière, en aidant le moteur thermique permet de faire chuter les émissions de CO2 à 137 g/km contre 142 grammes précédemment sur la 140 ch avec, en prime, un couple légèrement accru de 253 Nm contre 242 Nm auparavant. 

Pas question de rouler uniquement en mode électrique, hélas, mais seulement moins solliciter le thermique aux basses allures par l'apport du petit moteur électrique.  C'est intéressant pour la planète et moins pour l'usager. Ce qu'il gagne en malus à l'achat, il le paye par cette hybridation qu'on peut quantifier d'un surcoût d'environ 1500 euros comparé à la précédente 140 ch. 

Illustration - Hyundai I30 Fastback Intérieur
Hyundai I30 Fastback Intérieur

La planche de bord a été revue avec une tablette tactile portée à 10,25 pouces 

On peut sectionner son ambiance sonore à bord. Amusant mais inutile !

Illustration - Hyundai I30 Fastback Ecran
Hyundai I30 Fastback Ecran

Davantage d'aides à la conduite

La planche de bord est également rajeunie avec des cadrans désormais digitaux avec au centre un écran central tactile porté à 10,25 pouces. On se doute, que la technologie embarquée a fait des progrès avec de nouvelles applications sécuritaires d'aides à la conduite, comme l'assistance active de suivi de voie ou un système anticollision. En revanche, l'équipement de la N Line est impressionnant facturé quand même plus de 3 250 euros sur les autres versions. C'est là, ou la Coréenne marque des points face à la concurrence : sièges chauffants à réglages électriques mi cuir-mi alcantara, avec longueur d'assise réglable, navigation évidemment, aides au stationnement, surveillances des angles morts, pédalier aluminium, etc.

Feux de cheminée

On peut même sélectionner son ambiance sonore au sein de l'habitacle. J'avais choisi le feu de cheminée aux bûches crépitantes mais trouvant qu'il faisait subitement trop chaud, j'ai opté sur le mode nature avec le bruit des oiseaux. Un gadget inutile mais qui doit divertir le client lors de l'essai de la voiture. 

La Fastback 160 ch hybride est équipée de série d'une boîte automatique à 7 rapports à double embrayage, optionnelle contre 1500 euros sur la 3 cylindres 10 T-GDI 120 ch. Boîte au fonctionnement onctueux qu'on peut commander manuellement par des palettes situées derrière le volant. Elles permettent de reprendre la main notamment en virage où lorsqu'on a besoin davantage de frein moteur.  L'individu est toujours plus réactif qu'une boîte auto aussi perfectionnée soit-elle.

Collée au sol

Coté châssis, la Fastback est collée au sol sur ses pneus Michelin performants et une suspension sophistiquée multibras à l'arrière. Elle   fait dans le genre ferme et le sportif, un peu trop même pour une familiale. La voiture vire à plat, la direction est incisive et le freinage puissant. Rien à redire sauf pour le dos. Les 160 ch assez linéaires sont peu démonstratifs mais bien présents (215 km/h en pointe) quand on veut doubler. Pas question de tester la consommation sur notre parcours d'essai mais le constructeur annonce une moyenne de 6,1 l en cycle WLTP. Disons entre 7 et 8 litres en usage courant. 

La Hyundai n'est pas une voiture vaste en dépit de ses 4,45 m. Pas trop de volume pour les grands gabarits à l'avant et encore moins à l'arrière d'autant que le pavillon en pente douce oblige à courber le dos pour s'y glisser. Elle ne sera pas la préférée des chauffeurs de taxi. Ajoutez une visibilité arrière nulle à cause de l'inclinaison prononcée de la glace arrière. J'aurais bien aimé un essuie-glace aussi mais il parait que ça fait ringard aujourd'hui ! 

Son tarif est fixé à 32 550 euros (plus 630 euros avec la peinture métallisée) quasi identique à celui d'une Renault Megane ou Golf ou 308 à équipement sensiblement  égal mais sans la garantie de 5 ans proposée par la Coréenne. Signalons que la gamme i30 commence à partir de 24 300 euros en version 120 ch en 5 portes et que le faible écart de prix entre ces deux motorisations et la Fastback 1600 incite à préférer cette dernière. 

Illustration - Hyundai I30 Fastback Avant
Hyundai I30 Fastback Avant

La i30 a bénéficié d'une face avant revue traitée plus agressivement en finition N Line

Illustration - Hyundai I30 Fastback Intérieur Arrière
Hyundai I30 Fastback Intérieur Arrière

Pas beaucoup de volume à l'arrière avec un accès à bord qui exige de courber l'échine 

Les Michelin 225/40 X18 ne sont pas étrangers à son excellente tenue de route 

Illustration - Hyundai I30 Fastback Jantes
Hyundai I30 Fastback Jantes

L’avis des Petits Observateurs

Soyez le premier a commenter

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire